L'aventure Aikido-Australie....par Chouaib Warit

 

 

Nous avons eu la chance de participer au Séminaire organisé par AikiKai Australia,  à l’occasion de l’anniversaire de leurs 50 ans d’aïkido. Nous avons pris part à leurs cours d’aïkido, leurs conférences, leurs  débats et leurs démonstrations. Notre voyage en Australie a été une aventure pleine d’apprentissage et de belles rencontres. Durant ce voyage nous avons partagé beaucoup de moments et de souvenirs avec des personnes très spéciales.

 

Et comme on le sait tous, la reconnaissance est la mémoire du cœur et parce que mon cœur a une bonne mémoire, Je tiens particulièrement à remercier deux personnes, qui nous ont accompagnées tout au long de ce voyage et qui continueront à accompagner la fédération dans son parcours. Ces personnes sont Christine Belhassan Sensei 3ème Dan Aikikai, une femme admirable, qui par son sérieux au travail, sa joie de vivre et son soutien inconditionnel à notre fédération constitue un gain pour notre organisme et Aziz Belhassan Shihan, 6ème Dan Aikikai, un grand aikidoka , qui aux côtés de nos deux directeurs techniques nationaux Said benmbouh Sensei et Jamal Yousr Sensei, promet un avenir fructueux pour l’aikido au Maroc.

 

Une des rencontres qui a marqué mon voyage et qui me marquera toute ma vie est celle de Doshu Moriteru Ueshiba. Un aikidoka digne de ce nom. Une personne humble et modeste qui inspire beaucoup de respect.  Je tiens personnellement à le remercier pour toute l’attention et le temps qu’il nous a accordé ainsi que ses conseils et son soutien à cette future collaboration entre notre chère fédération,  Aikikai Hombu Dojo et la FIA ( fédération internationale d’Aïkido )

 

Notre rencontre avec Doshu Moriteru Ueshiba constitue une avancée décisive pour la fédération royale marocaine d’aikido, Iaido et arts martiaux. En effet, cette rencontre n’a fait que nous permettre de tracer les traits d’un accord futur. C’est dans cette optique de partenariat et d’échange que nous comptons déployer tous nos efforts afin d’être à la hauteur des attentes de l’Aikikai, de la FIA et de tous les pratiquants d’Aïkido au Maroc.

 

Je ne pourrai finir ma lettre sans remercier une personne qui a beaucoup facilité notre rencontre avec Doshu Ueshiba Moriteru et qui nous a donné beaucoup de confiance en nous quant à notre dossier d’affiliation, c’est Tony Smibert Shihan président de l’Aikido en Australie et membre du comité exécutif de l’IAF (International Aïkido Federation ). Ce soutien ne vient pas de nulle part mais du fait que cet homme a une grande confiance et estime pour Aziz Belhassen Shihan. Ce dernier a donné un discours émouvant devant le Doshu et l’ensemble des Shihan lors d’un diner en Australie.  Après que le Doshu l’ait taquiné en lui demandant s’il était belge ou marocain, Aziz a répondu qu’il était belge de nationalité mais marocain de sang avec les larmes aux yeux.

 

En conclusion, il ne va pas s’en dire que ce qu’il nous reste à faire est très gros et que pour être à la hauteur de ce projet il va falloir nous, aikidoka marocain, nous lever très tôt, oublier le passé et se concentrer sur le futur avec un  esprit d’anticipation positif. Nous savons pertinemment que nous en sommes capables mais ce qu’il faut pour y arriver c’est l’union de tous les aikidokas marocains, une union sans réserve pour ce projet «  RENAISSANCE DE L’AIKIDO MAROCAIN ».

 

ALLAH YSSEKHER

 

                        Chouaib Warit

Votre cher président

 

   
© F.R.M.A.I.A - 2012